Prières et incantations

LES PRIERES ET INCANTATIONS

 

 

 

  Voici une prière pour réussir des examens ou un procès :

 

"Salve Regina, mater misericordia, vita, dulcedo et spes nostra, salve.
Ad te clamamus, exsules, filii hevae.
Ad te suspiramus, gementes et flentes, in hac lacrimarum valle.
Eia Ergo, advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte.
Et iesum, benedictum fructum ventris tui, nobis post hoc exilium ostende.
O Clemens, o Pia, o Dulcis Virgo Maria"

 

                                                    

 

 

Incantation pour faire partir le mauvais esprit de chez soi:

 


Jubeo malos spiritos partire fugireque

Incantion pour faire le bien autour de soi:

 

Volo meas manus benevolentiae esse

Incantation pour être intelligent(e):

 


Volo intelligentem esse

Incantation pour avoir de la chance dans la vie:

 


Volo felicitatem in vita habere

Incantation pour avoir de l'argent:

 


Volo pecuniam habere

Incantation pour avoir plus d'éfficacité en magie :

 


Volo efficientiam vimque in usu posito magicae disciplinae habere

Je vous rappelle que vous devez faire ces incantations dans un cerle magique en les répétant et en méditant!!!

 

 

Contrer les pouvoirs d'entités supérieures

 

" Le pouvoir des entités
Contre-nous est tourné
Formant le cône de pouvoir
Combattons l'énergie noire
Chassons le feu par le feu
Que cette magie cesse, je le veux! "

 

 

Chasser un démon

 

" Esprit qui t'es libéré,
Evadé de ta demeure
Et qui veut tourmenter
Notre groupe en cette heure
Nous t'enjoignons à quitter ce lieu
Aussi promptement que tu y es venu
Regagne ta maison de feu
Et ne reparaît plus! "

 

 

 

Pour passer à travers des obstacles

 

" Ales, dales, toles... "

 

 

Pour vous protéger dans un cercle magique
(fonctionne très bien dans les clans)

 

" Gracieuse Déesse,
Jour et nuit,
Ta puissance est mon abri
Autour du cercle, par trois fois,
Dans le sol, le Mal pénétrera. "

 

 

Pour annuler un sort ou enchantement que vous avez fait

 

" Lasgaroth, Aphonidos, Palatia, Urat,
Condion, Lamacron, Fondom, Arpagon,
Alamar, Bourgasis veniat Serebani. "

 

 

Pour ne pas se faire remarquer

 

On peut dire qu'elle rend 'invisible' dans un sens, car les autres ne vous remarqueront pas lorsqu'ils vous verront. Murmurez-la, votre index de la main droite dans le bas de votre dos.

 

" Une bulle bleue s'est formée
Me donnant toute intimité
Par le pouvoir de trois fois trois
Cette bulle me protégera"

 

 

 

L'Ave Maria

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

 

 

 

Le Pater

 

Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensé.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre nous du mal.

 

Prière en cas de maladie

 

Ô Divin Médecin, toi qui as toujours aimé consoler et guérir les malades de corps et d'esprit, accorde-moi la patience d'endurer mes souffrances. Par ta Puissance, soulage l'acuité de ma douleur et de ma fatigue, mais surtout, doux Jésus, guéris les plaies de mon âme. Bien qu'il me soit difficile de prier, je dirai à jamais : Que ta volonté soit faite.

 



 

 

Prières de pansage

 

 

CONJURATION DU ZONA : (faire le signe de croix)

 


O grand Saint Laurent
Sur un braiser ardent
Tournant et retournant
Vous n'étiez point souffrant.
Perds ton ardeur
Grand feu de Dieu
Perds ta chaleur
Comme Judas perdit Jésus Christ par passion juive
Au jardin des Olives (faire le signe de croix).

CONTRE LA BRULURE :

 


" mon fils Hor ! Il y a un incendie aux montagnes ! Y a-t-il de l'eau ? Il n'y a pas d'eau, mais l'eau est dans mon corps, le Nil entre mes cuisses. J'irai éteindre l'incendie ! "

CONTRE LA BRULURE :

 


" Hor tout jeune était au marais et un bois en feu tomba sur lui. Sa mère n'y était pas présente pour le conjurer, et son père s'en alla se promener. Il y avait là seulement ses quatre fils… Il leur dit : mes bons fils, le feu est fort, et il n'y a personne ici pour le repousser d'avec moi. Allez, amenez-moi ici Eset de dedans sa chambre… Mon fils Hor ! Je verse mon lait sur ton corps et il guérira tes veines. Je repousserai le feu d'avec toi.

CONTRE LA BRULURE :

 


" Saint Lazare et notre Seigneur Jésus Christ s'en vont dans une ville sainte. Saint Lazare dit à notre Seigneur : j'entends là-haut un grand bruit. Notre Seigneur lui dit : c'est un enfant qui brûle vas-y et tu le guériras de ton souffle ".

CONTRE LA BRULURE :

 


" Feu, perds ta chaleur, comme Judas fit sa couleur, quand il trahit notre Seigneur au Jardin des Olives ". Prononcer trois fois, en soufflant sur la brûlure.

CONTRE LA BRULURE :

 


" Brûlure, cesse ton feu et deviens aussi douce que le lait de la Sainte Vierge quand elle allaitait notre Seigneur Jésus Christ. Au non du Père, du Fils, du Saint Esprit. Ainsi soit-ils ". En disant ces derniers mots, tracer avec le même index trois lignes croisées et recroisées sur la brûlure.

CONTRE LA FIEVRE :

 


" Hor dit : que les 365 Dieux soient assis et qu'ils mangent la récolte des champs de Nil appartenant au maître suprême, jusqu'à ce qu'ils enlèvent la fièvre de ma tâte, de la tête du fils d'Eset et de la tête de X, que Y a enfanté, la fièvre de nuit et la fièvre de midi, la fièvre typhoïde, cette ardeur, cette chaleur, ce feu du front et des pieds.

CONTRE LA FIEVRE :

 


" Le Seigneur Jésus allait en marchant avec ses apôtres et il entra dans la maison de Simon Pierre. Il trouva sa belle-mère ayant la fièvre, épuisée, couchée. Simon Pierre dit : Mon Seigneur Jésus Le Christ, aie pitié de Garbêlêa, fille de Khara, fille de Zoe, et enlève d'elle cette fièvre de l'adversaire ! Jésus saisit sur l'heure sa main droite, la posa sur la fièvre, et elle était saine, se leva, était saine et les servit, étant saine.Akheletes, Tiometes, Probatios, Sabatios,
Eoukenios, Stefanas, Kyriakos !
Ananias, Asarias, Misaël !
Setrak, Mnisak, Mnabtinako !
Bakak, Thelal, Meal !

 

 

MORSURES DE SERPENTS, VIPERES ET AUTRES ANIMAUX :

 


" Aidez-moi, chère Notre-Dame.
Par un matin, saint Simon s'est levé,
Il a pris ses chiens et ses lévriers,
S'en est allé au bois chasser,
Et il n'a rien trouvé
Que la couleuvre qui l'a piqué
Lui, ses chiens et ses lévriers ;
Et Simon se tourmente.
Notre-Seigneur lui apparut et lui demande :
- Simon, qu'as-tu ?
- Seigneur, je suis ici ;
Me suis levé pour un matin,
Je pris mes lévriers et mes chiens,
Je m'en suis allé au bois chasser ;
Je n'y ai rien trouvé
Que la couleuvre qui m'a mordu,
Moi, mes chiens et mes lévriers.
- Va-t'en à la maison,
Et demande à Dieu pardon,
Et prends de l'oing de porc sain,
De la fouille du roussin
Et frotte la plaie en haut et en bas,
Et de la plaie le venin sortira,
Et la couleuvre en mourra. "

POUR ARRETER LE SANG :

 


" Sanguis mane un te sicut fecit Christus in sanguis mane in tua vena sicut Christus in sua poenet sanguis mane fixus sicut quando fuit crucifixus ". Répéter trois fois.

POUR CHARMER LE CHANCRE ET LES ULCERES :

 


" Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprits (trois fois)
Chancre, chancre, chancre (ici on doit indiquer sa nature)
Sors de cet endroit, sors du corps de… (Nommer le malade)
Chancre, perds ta chaleur, comme Judas perdit sa couleur,
Quand il vendit notre seigneur.
Au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit ;
Chancre, par le soleil et par la lune (trois fois), sors d'ici. "

POUR CHARMER LES BRULURES : (Faire le signe de croix)

 


" Notre seigneur et Saint Lazare
se promenaient dans une ville ;
Saint Lazare dit à notre seigneur,
Seigneur j'entends une voix qui crie,
Notre Seigneur dit à Saint Lazare ;
C'est un ange qui se brûle, Saint Lazare allez-y,
Vous soufflerez trois fois sur la place et vous la guérirez de votre vent ;

Au nom du père et du fils et du Saint Esprit. "Faire la prière 3 fois de suite et chaque fois souffler trois fois.

POUR EXPULSER LE VENIN :

 


" Tourne-toi en arrière, serpent ; prends ton poison qui est dans un membre quelconque de N…, fils de N… Tiens, la vertu magique d'Hor se dirige contre toi. Ecoule-toi, poison, à terre.

 

 

POUR LA COLIQUE :

 


" Tranché je te conjure 9 fois
tranché rouge
tranché blanc
tranché extravagant
je te guéris de tout poil pour les bêtes
et pour les animaux
au nom du père et du fils ".

POUR LA FIEVRE :

 


Quand Jésus portait sa croix,
survint un juif nommé Marc-Antoine, qui lui dit :
" Jésus tu trembles ".
Jésus lui répondit :
" Non, je ne tremble ni ne frisonne, et celui qui prononcera ces paroles dans son cœur, n'aura jamais ni fièvre, ni frisson : Dieu a commandé aux fièvres traîtresses, fièvre quarte, fièvre intermittente, fièvre puerpérale, de se retirer du corps de cette personne. Jésus, Marie, Jésus. "

POUR LA VUE SOUFFRANTE :

 


" Notre Seigneur jésus Christ et la Ste Vierge se promenaient dans les champs.
La Ste Vierge Marie trouva une pierre blanche.
Elle s'assis dessus et se mit à pleurer.
Notre Seigneur Jésus Christ lui dit :
Vierge, qui pleurez-vous ?
Oh mon Sauveur, je peux pleurer,
J'ai un grand mal d'yeux et j'ai peur de les perdre.
Le grand vent qui tire vous garantira du piqué de l'oignon du dragon du bourgeon et de tout m'a attrapé à la rosée. (Faire le signe de croix). Au nom du Père et du Fils et de Saint ou Sainte… " (Citer le nom de baptême du souffrant).

 

 

POUR PANSER LES FILS ET HEMORROIDES :

 


" (faire le signe de croix) Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit
Fils, je viens te dire bonjour.
On prétend que tu as autant de racines
Que le Bon Dieu a d'amis sur
la Terre.
Le
s amis de Dieu prospérerons et tes racines périrons au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit ".

POUR UN MAL DE DENT :

 


" Argidam, Margidam, Sturgidam ".

PRIERE POUR ARRETER NET LES HEMORRHAGIES EXTERNES, CELLES DU NEZ, DE LA BOUCHE, ET LES COUPURES :

 


" Dieu tout-puissant, Jésus-Christ, qui donna son sang pour nous "
On fait trois fois le signe de la croix, puis l'on ajoute :
" Sang, sang, sang, arrête-toi, Jésus-Christ l'ordonne ".

PRIERE POUR PLUSIEURS MALADIES :

 


" Mal et maladie, je te conjure ; mal, tu n'auras plus la force ni le pouvoir dans l'estomac, ni le cou, ni dans la bouche de… (Donner le prénom) que les Juifs en ont eu souvenir de Notre Seigneur Jésus-Christ, à sa naissance et dans son jardin des Oliviers. Mal, tu sécheras, mal, tu dépériras, mal, tu fondras, tu avanceras de fondre aussi vite que la rosée avance de fondre par devant le saint soleil levé à la grande saint Jean ".

 

 

 

846 votes. Moyenne 1.81 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×